CAFE ENTREprendre #1

Ca y’est on se lance !

L’objectif étant de vous proposer des outils qui vous conviennent lors d’échanges entre nous, entre entrepreneurs, entre chefs d’entreprise pour dynamiser votre image de marque et booster votre rentrée.

Proposé le lundi matin à partir de 9h00, de manière bi-mensuelle, durée d’1h30, autour d’un café et de quelques gourmandises.

Cette première édition est organisée dans les bureaux de Céline Ferré Experte comptable sur Eguilles :

CACE EXPERT COMPTABLE Chemin des Jalassières Eguilles

Zone artisanale d’egailles (à côté du magasin MDA)

Vous pouvez confirmer votre présence mcmillet ou rfhabitat.

+ d’infos sur la page FB McM Relations Clients 

Urgence … oui nous avons dit Urgence…

Et je ne parle pas de la série des années 90 qui nous a fait découvrir le merveilleux Georges Clooney.

Je parle des urgences dites urgentes.

Celles auxquelles on ne peut pas dire non.

Celles qui arrivent toujours au plus mauvais moment de la semaine ou de la journée.

Bureau McM Relations Clients

Pour ma part j’étais très fière en début de semaine dernière d’avoir organisé mes 2 semaines avant quelques jours de « congés ».

Oui oui … to do list, rdv, urgences (pas si urgentes au final) prévues … et pourtant 🙂 il a fallu une plus grosse urgence pour tout chambouler.

L’urgence ?

Gros client, gros dossier, un travail que j’avais prévu de faire en 2 jours s’est avéré plus long et plus conséquent

Mardi dernier coup de téléphone, mardi et mercredi préparation du dossier (premier jet). Jeudi matin rdv, jeudi midi prise de rdv en urgence avec le graphiste, jeudi soir débriefing, vendredi et samedi création du contenu, samedi création des visuels, dimanche modifications, lundi rdv sur site, lundi soir modifications par téléphone avec le graphiste, lundi nuit modifications des contenus, mardi création et présentation des contenus au client, mardi soir rdv tel client, modifications et ajouts, échanges mails avec graphiste pour les rajouts, envoi à 00:45 des derniers éléments et de la présentation finale au client (merci Wetransfer), mercredi rien, jeudi matin stress (car D day), et jeudi après midi remerciement et fierté 🙂

 

Bureau McM Relations Clients Stratégie Marketing et Web Marketing, Stratégie Commerciale

Il a fallu gérer des jours et des nuits quasiment dédiés à ce dossier. J’ai du optimiser mes rendez-vous, travailler dans des cafés, dans la voiture, pour assurer la continuité du boulot et tenter de gérer au mieux les RDV. Oui j’ai annulé un RDV mardi après-midi ! Oui c’est pas bien ! Mais en y allant, le rdv n’aurait rien donné (surtout pour un premier échange).

Ce type d’urgence nous permet d’apprendre beaucoup sur nous même. Mais aussi de nous organiser de manière vraiment optimale et d’aller encore plus loin.

Plus loin que quoi ? plus loin que tout !!! Ne rien lâcher !

On apprend à utiliser les infos comme elles arrivent, à gérer les relations de travail au mieux, à prendre sur soi, à garder son calme, à dormir peu, à être endurant à l’effort, à expliquer aux autres clients que oui eux aussi ils sont importants et les rassurer que lorsque l’urgence arriverait pour eux, vous saurez à ce moment là être à leur écoute et gérer leur urgence aussi bien que celle en cours, voir mieux.

Et encore, mes clients sont au top : patients et sympa (oui oui il y en a même qui m’ont appelé pour un mot gentil).

J’ai appris la différence entre productivité et efficacité … et on peut dire que la notion d’efficacité a pris tout son sens à mes yeux.

McM Relations Clients accompagnement des PME

Au final, après des rdv sur site, des multiples rdv téléphoniques, des aller-retours, de nombreux sms, de mails… le travail a été apprécié par tous !

Et ça nous a prouvé (oui je n’étais pas seule à souffrir), que nous savions gérer les urgences, que notre travail reste professionnel et 100% qualitatif jusqu’au bout !

Bien entendu, une urgence en appelle une autre … qui en appelle une autre … alors à l’heure où j’écris, clairement c’est la panique à bord.

Pour être à fond et gérer cela et bien on continue le travail, à organiser ses « to do list » de manière réalistes, à organiser ses journées en fonction pour être à la fois productive et efficace, à faire de micro-siestes, à éteindre les portables et mails, à recentrer ses tâches et boire du thé … humm

Alors, bonnes urgences à tous 🙂

#dossierurgent #petitereussite #mcm #relationclients #strategiemarketing #onnelacherien #developpementcommercial #accompagnement #webmarketing #organisationoptimale #aumax

EnregistrerEnregistrer

Festival International du film fantastique avec la Radio du Cinéma

Pendant 3 jours, McM se déplace sur la belle ville d’Audincourt (proche de Sochaux).

afficheEt pourquoi donc ? Et bien car dans le cadre d’une de ses missions, McM Relations Clients sera présent sur le Festival Bloody Week En  : 9° édition du Festival International du Film Fantastique d’Audincourt.
Plus de 100 stands et plus de 18 000 personnes sont présentes pendant ces 3 jours.

Oui mais la raison de ma présence ?

Je suis, depuis maintenant 1 an la Web Radio : La Radio du Cinéma qui diffuse des Répliques et des Musiques de films 24/24 et 7/7.

 

Dans le cadre de son développement (audience, grille de programme, fonctionnement), l’équipe de la Web Radio est présente sur le festival afin de proposer une animation radio pendant le festival : interviews, séances cinéma, animations, événements … la radio du cinéma est au centre du Festival. logo radio du cine

McM l’accompagne afin de professionnaliser l’offre de la Web Radio. Stratégie commerciale mais aussi marketing en ayant pour but de proposer une offre qualitative qui met en avant le travail formidable de cette équipe de passionnés.

1 journaliste professionnel passionné de musiques et répliques de film, une photographe et animatrice TV locale (programme culturel), une jeune fille passionnée de festivals de cinéma, une spécialiste de la comm … et McM.

Nous allons vous faire vivre l’expérience Bloody Week End par le biais des réseaux sociaux mais aussi du player, du site internet ainsi que sur la superbe application !

Un peu d’histoire ???

En plein développement la radio du cinéma est présente sur le Festival de Cannes depuis 2014 (cette année a d’ailleurs été une très très belle année prou l’équipe de la Web Radio), mais aussi sur le Festival Effets Stars de Montpellier, le festival des Scénaristes …

Nous avons prévu de développer la présence de la Web radio, qui est d’ailleurs toujours accueillie à bras ouverts sur tous les festivals, sur les Festivals renommés mais aussi sur des festivals plus intimistes.

En recherche actuelle de partenariats financiers nous développons nos supports afin de répondre à la demande de nos partenaires et de leur proposer une mise en avant des plus globale et des plus qualitative.

Mais surtout ! nous recherchons à satisfaire notre audience : répliques, VO, musiques de films mais aussi de séries, animations, jeux, à places à gagner … nous sommes à votre écoute pour améliorer votre écoute et votre expérience cinéma !

Allez je file sur le stand on nous y attend.

Pour nous suivre c’est simple : Facebook – Instagram – Application – Site internet

A très bientôt …

 

 

 

 

 

OUI !! J’aime écrire avec un stylo et du papier …

« et moi j’aime m’éclairer à la chandelle » comme dirait Vincent B, graphiste et artiste…

Ok, ça fait ringard d’écrire avec un stylo bille bleu mais quand en RDV je sors ma trousse, mon calepin, mon stylo et bien la situation arrache un sourire à chaque fois.

De formation littéraire je suis … de formation littéraire je suis. 

Pour que quelque chose soit marqué de manière indélébile dans ma mémoire je dois le manier avec un stylo et le sentir en l’inscrivant sur une feuille (si possible blanche pour que mon esprit soit libre de tout lorsque le stylo touche le papier).

Cette manière de travailler me permet de comprendre les besoins de mon client par exemple, de comprendre la situation d’une entreprise, ou encore de comprendre le cheminement d’un message ou d’une structure.

img_3612Généralement je rajoute de la couleur, des ronds, des encadrés et des flèches ce qui alourdit considérablement mon sac car j’y mets : une règle, un cahier, mon agenda, des stylos feutres, mes stabilo … et parfois même des post-it.

 

 

 

 

Le comique de la chose ? une fois que tout est ancré, que tout est structuré, que tout est mâché et digéré, je peux enfin en faire une synthèse ou un schéma sur ordinateur. Et généralement je jette le papier  (quand c’est une ou plusieurs feuilles volantes).

J’ai toujours 2 ou 3 carnets et un agenda avec moi :

  • carnet de notes (les fameuses to do listes)
  • carnet pour un sujet précis
  • carnet pour un client lorsque c’est une stratégie sur le long terme

J’adore les classeurs et les pochettes et chacun a sa fonction particulière. J’aime la belle langue, j’aime l’utiliser pour exprimer les choses, j’aime le sens de chaque mot, j’aime chaque arrondi, chaque accent, chaque point des lettres qui s’inscrivent sur le papier. img_3610

Un exemple ? Mon mémoire de MASTER 2 !! je l’ai quasiment écrit en intégral à la main avec des vraies phrases et des vraies mots (même si quelques raccourcis). Pour ensuite le retaper à l’ordinateur. Résultat des courses ? très belle note à l’arrivée mais surtout je le connaissais sur le bout de doigts et cela a impressionné les interlocuteurs ! 40 pages à l’arrivée sur l’ordinateur … je vous laisse deviner le nombre de feuilles manuscrites.

Avant d’écrire un document commercial pour un client, même combat : tout par écrit même si je dois défaire ou refaire ou simplement pour bien cadrer la structure du message ou de la plaquette. De même pour les arborescences de site internet … papier stylo même combat !

J’ai tenté les Evernote et autres outils de prises de notes et de classement… à chaque fois mon stylo revient à moi.

img_3598

En rédigeant cet article j’ai une pensée pour mon professeur d’Histoire Géo de lycée (2nde à la Terminale) et une pensée, encore plus émue, à mon professeur de Philosophie (qui est parti beaucoup trop vite), qui m’ont fait comprendre « Ô » combien l’écriture avait des pouvoirs insoupçonnables sur mon esprit. Ainsi qu’à mon tuteur en année de licence par alternance (qui est devenu un client depuis) avec qui nous partageons l’amour des carnets.

 

Alors jamais sans ma trousse et jamais sans mes carnets

&

Vive la prise de notes.

 

#mcm #relationsclients #jaimeecrire #jaimelire #strategiecommerciale #strategiemarketing #developpement #accompagnement #webmarketing #strategieevenementielle #bacL

 

1 an … et toutes ses dents

McM Relations Clients fête son premier anniversaire et ça fait beaucoup de bien de voir le chemin parcouru pour arriver jusqu’à aujourd’hui, 24 mai 2018.

Bon alors, la galère administrative c’est au quotidien certes, mais quoi de mieux que :

  • d’organiser son travail soi même
  • de travailler pour un client avec qui nous partageons les mêmes valeurs
  • de travailler avec le coeur
  • de faire ses propres choix
  • d’aller tous les jours de l’avant
  • de concrétiser des projets sur le long terme
  • de se faire plaisir !!

Car oui, être à son compte c’est beaucoup de stress et d’inquiétudes (financières, organisationnelles, matérielles et personnelles) mais c’est surtout du plaisir au quotidien.

Le plaisir de rencontrer d’autres professionnels dans la même situation, d’échanger de manière qualitative, d’avancer avec des projets toujours plus excitants, d’être surprise, d’avoir le sourire quand on voit les choses avancer, d’être heureuse lorsque nos clients sont satisfaits, d’avoir la confiance pleine et entière de nos clients !

Oui oui oui … on ne compte plus les galères d’organisation entre vie pro et vie perso, le bureau à la maison ou chez les copines, les conflits entre M. Paul Emploi et Mme UR SAFF, les paquets de papier (encore entassés sur mon bureau)  à remplir, les journées trop courtes pour tout finir, les To DO listes à rallonge,  les propositions qui sont mises à la poubelle, le peu de valorisation de notre travail et statut …

NEANMOINS je ne regrette pas un seul moment la décision de tenter ma chance seule avec moi même et ma conscience. 

Oui oui oui … on travaille le week end et le soir, mais je passe plus de temps avec ma famille.

Oui oui oui ma structure est toute toute … toute petite mais elle a de grandes ambitions.

Oui oui oui on doit tout justifier à l’administration mais au prix de la liberté.

Oui oui oui on rame souvent et on travaille seul mais quel bonheur de voir un projet s’achever dans les meilleures conditions possibles pour votre client et soi-même.

Oui oui oui on est sous payé pour l’investissement que nous mettons à notre travail et on nous demande souvent « au fait tu fais quoi déjà ? » mais quel plaisir de leur répondre que  » je fais un boulot que j’aime ».

1 AN MCM RELATIONS CLIENTS

Alors pour ce premier anniversaire je tenais à remercier tous mes clients pour leur confiance mais aussi tous mes partenaires en qui j’ai totale confiance. Mais aussi mes proches qui me soutiennent depuis cette prise de décision et qui font que je garde une pêche d’enfer !

J’espère pouvoir écrire ces mêmes mots dans 365 jours et avoir concrétisé tous les projets actuels et en cours et surtout vous en présenter d’autres.

 

McM Relations Clients

#1an #anniversaire #strategiemarketing #strategiecommerciale #developpement #accompgnement #mcm #relationsclients #strategieglobale #pme #workinprogress #workingmum #lovemyjob

Un dimanche … pas comme les autres

Pour une fois samedi et dimanche je n’ai pas travaillé. Ca ne m’a pas empêché d’y penser mais j’ai su résister à l’appel de l’ordinateur et du téléphone, des dossiers et des suivis, du stylo et des cahiers.

Ne pas travailler un dimanche (et un samedi), ça veut aussi dire rattrapper le retard accumulé, se dire qu’il va falloir classer les emails, et tenter d’organiser sa semaine le lundi matin (et donc une demie journée en moins pour avancer sur les projets).

Ceci étant dit, le fait d’avoir pu m’occuper d’autres choses que de mes dossiers ça a fait du bien à mon petit cerveau.

Alors oui j’ai tourné dans tous les sens comment j’allais optimiser mon lundi matin.

Alors oui ce matin c’est un peu full, les dossiers s’empilent et mon esprit est saturé, néanmoins j’ai pu me reposer (avec 2 enfants, 1 mari, 1 chien, une maison, une logistique familiale importante) …

Le soleil a contribué à l’envie d’être plutôt dehors qu’à l’intérieur, les matchs de foot et de rugby ont contribué à la détente du week-end, les compétitions de judo ont contribué à l’envie d’être ailleurs.

Entre rebondissements, retours en arrière, développement, rencontres et autres bons moments, la semaine dernière était déjà bien remplie …

Que me réserve celle-ci ?

… Développement et suivi commercial, suivi de projet, développement d’une identité numérique, développement marketing…

Les jours fériés me permettront d’avancer sur les projets qui sont de plus en plus conséquents et de plus en plus riches 🙂

En attendant je vais m’atteler à organiser celle-ci… et il y a du boulot 🙂

UN MERCREDI … comme un autre

Rarement je mélange vie professionnelle et vie personnelle, et pourtant, travailler à la maison, être à la fois maman et entrepreneur c’est apprendre à jongler avec les 2 au quotidien et cela nécessite un minimum d’organisation.

Et le mercredi, cette organisation est mise à mal ! On a beau tout préparer en amont, avancer sur tous nos dossiers en cours, se promettre qu’on dédiera cette journée à nos enfants… ces promesses, faites devant nos tableaux, nos écrans et nos carnets le mardi soir, la plupart du temps, nous ne les tenons pas.

C’est bien dommage et pourtant, lors du lancement de votre entreprise, il est difficile de faire autrement.

Ma structure n’étant pas encore une multinationale avec une recette à 7 chiffres, les rôles de la gouvernante, de la femme de ménage, de la cuisinière, du majordome, du chauffeur, m’incombent aussi.

Et le mercredi, il me faut réussir à jongler entre tous ces rôles et les dossiers qui eux aussi, n’attendent que moi.

Alors en quelques mots le mercredi c’est : se lever, préparer n°2, préparer n°1, se préparer, préparer le petit-déjeuner (avec l’aide de n°1), donner le petit-déjeuner à n°2, prendre son petit-déjeuner, ranger le petit-déjeuner, vérifier ses mails après le ding, passer l’aspirateur (car n°2 mange ses céréales debout dans le salon), lancer une machine, installer son ordinateur sur la table à manger, se faire couler un café, prendre n°2 sur ses genoux, répondre à ses emails, accepter de travailler entre le jeu de l’oie, le pot à crayons et feutres, une balle qui fait un bruit horrible, une tétine, un biberon d’eau, un bout de pain mâchouillé, son café, jouer 2 parties de Milles Bornes avec n°1, répondre au téléphone, caler 1 rendez-vous, coucher n°2 pour une sieste de 45 min, le temps pour moi d’avancer sur un dossier pendant que n°1 colorie, faire du solfège avec n°1, répondre à un appel (qui réveille n°2), noter rapidement les besoins de mon client, chercher n°2 dans son lit, préparer à manger, préparer la table avec n° 1, donner à manger, manger les restes des enfants, ranger la table, faire la vaisselle, proposer du coloriage à n°2, nettoyer le sol des traces de feutres, préparer n°1 et 2 à sortir le chien, sortir le chien, faire courir tout le monde, rentrer, repasser l’aspirateur (car le chien a eu la bonne idée de sauter dans l’eau et de mettre de la terre partout en rentrant), préparer n°1 au cours de BMX,  déposer n°1 au cours, rentrer, remettre n°2 au lit, en profiter pour caler un rdv client (par téléphone), avancer sur un autre dossier, s’inscrire à la formation Facebook  Livementor (remise à niveau nécessaire pour avancer sur un dossier), plier le linge, le monter à l’étage, étendre la machine, commencer à préparer la salade de pâtes et les 14 gaufres pour l’anniversaire de ce soir, récupérer n°2 au BMX, rentrer, prendre le goûter, finir les gaufres, jouer avec les enfants, goûter les gaufres, tenter d’avancer sur un dossier, répondre aux mails, les enfants s’ennuient, hop dans la salle de jeux, ma moitié revient me laissant 30 min de répit, un tour dans le jardin lors d’un rdv tél pour m’éloigner des cris et autres hurlements, préparer à manger pour n° 2, tenter de le faire manger, sortir le chien avec n°1, laisser n°1 en passant chez nos amis (l’anniversaire), promener le chien, revenir, préparer n°2, prendre les affaires, passer 2heures avec les voisins et les amis, rentrer, promener le chien (oui oui oui toujours), ranger, préparer la journée de jeudi en tentant de regarder la seconde mi-temps du match, aller au lit avec l’ordinateur, tenter d’écrire cet article, vérifier les garçons, se coucher.

Vous êtes essoufflés, l’air vous manque, vous cherchez à respirer, à trouver un moment de calme, de répit ?

Moi aussi 

La vie d’entrepreneur, surtout au début, est une nouvelle aventure au quotidien. J’ai choisi d’expérimenter cette vie fantastique, pleine de surprises et de nouveaux challenges. C’est un rythme efréné sans pause, car nous sommes seuls face à nous même. Ca a beaucoup de beaux avantages mais aussi quelques gros inconvénients (par là je souhaite exprimer que les avantages sont très nombreux mais  les quelques inconvénients sont très importants).

Le fameux cliché « Oh super ! Tu travailles à la maison ? Ca doit être tellement plus facile, pour les enfants, la maison, prendre du temps pour toi … » est complètement … faux !

Mes journées professionnelles commencent à 10h00 et se finissent à 16h45. J’ai moins de temps qu’avant pour manger (temps déjà réduit à l’époque), étant à la maison on se dit qu’il faut qu’un minimum de choses soient faites car le regard du conjoint en dit long lorsqu’il rentre. Le reste du temps je me charge de la logistique (école, docteur, activités, papiers scolaires, chiens, maison, courses). Mes rdv professionnels sont la plupart du temps organisés entre 10h00 et 16h00.

Mes moments de détente dans la semaine : le mardi soir (1h30, judo), le vendredi (30 min, piano) et ma séance de kiné hébdomadaire (lundi matin généralement pour être d’attaque la semaine). Pour me payer ce luxe là, il me faut avoir préparé les enfants, les avoir nourri (à minima) pour facilier l’organisation sans maman, ou les avoir déposé à l’école ou chez la nounou. Généralement pendue au téléphone quand j’entre dans l’école de musique ou dans la salle d’attente du kiné avec mon ordi ou de quoi noter.

Nous sommes seuls, pas de famille proche de chez nous pour nous soulager d’un ménage, ou d’un repassage,  d’un rdv médical (car oui oui les enfants tombent malades le jour de votre déplacement super important) ou pour une soirée en amoureux. Les week-end, les soirées, les vacances nous les passons avec nos enfants. Mon emploi du temps profesisonnel dépend majoritairement d’eux.

Les enfants sont impatients et encore plus quand vous n’avez pas toute leur attention.

Ma chance est d’avoir (pour le moment) des clients compréhensifs et patients.

Il me reste encore beaucoup de choses à apprendre, certainement à optimiser mon organisation, à mieux scinder mes 2 vies, apprendre à souffler le mercredi, à profiter de mes enfants et de mon conjoint …

D’ailleurs si quelqu’un a des conseils 🙂 …

#workingmum #workinprogress #mercredicestlejourdesenfants #entrepreneur #organisationfamiliale #emploidutemps #schedule #toujoursàfond

 

 

EnregistrerEnregistrer

Des projets … qui se concrétisent !

L’année 2018 avait commencé avec beaucoup de projets, certains ont eu la chance de se concrétiser, d’autres sont en cours et certains attendent le bon moment…


Pas toujours évident de trouver la force de développer son réseau et ses clients.


J’ai eu la chance de démarrer mon activité avec deux clients et d’en trouver un troisième en fin d’année dernière. En décembre 2017, 4 projets s’annoncent. 1 se concrétise en Janvier 2018, 1 autre est en cours et les 2 autres sont des projets qu’il faut garder en ligne de mire car ils sont très très intéressants professionnellement mais aussi personnellement.

Ces projets ont été amorcés grâce au réseau que j’ai pu tisser pendant mes 8 années dans l’exploitation cinématographique. Apparemment le travail effectué sur cette durée a été apprécié et lorsque j’ai quitté mon dernier poste, les appels n’ont pas manqué. D’ailleurs je les en remercie.

Le premier projet dont je vais vous parler   (celui qui s’est concrétisé début d’année) me tient à coeur car c’est une personne que j’ai connu dès le début de ma carrière dans le cinéma. Il a su m’apprendre une rigueur de travail et m’a donné des outils pour être performante dans mon travail quotidien.

C’est un autodidacte, entrepreneur de la première heure, qui s’investi à fond dans tous ses projets. Et celui-ci lui est cher car il met en avant son travail et son art.

Nos réunions de travail sont très intenses … et très enrichissantes. Nous avançons sur la même longueur d’onde et réussissons toujours à franchir les différentes étapes avec force et engagement.

Comme toute création de projet, les rencontres sont nombreuses et encore une fois elles sont enrichissantes !

Bientôt nous pourrons annoncer le concept mais avant cela beaucoup de tâches nous attendent.

Notamment une formation (@livementor), un site internet, un cahier des charges produits, un plan de communication, des partenariats, et un process de fabrication à réaliser.

Je travaille avec lui sur toutes les phases du projet : un accompagnement et un engagement tant sur la partie stratégie marketing que sur le développement, la stratégie commerciale et la stratégie événementielle. Tous ces éléments d’un projet qui me font vibrer.


J’ai hâte de présenter le concept et le projet finalisé.


Et, bien que ce projet nous prend du temps, il me faut aussi garder dans mes papiers, les 3 autres projets car la richesse de mon métier est de toucher à plusieurs domaines en même temps… et je peux vous assurer qu’ils sont radicalement opposés.

A très vite,

5/6 … newsletter interne un bon moyen de passer les bons messages

Avec Vincent BOYER (graphiste de talent), j’ai le plaisir de travailler sur un projet important et vivant.

En classant mes dossiers j’ai remarqué que nous avions travaillé sur 5 des 6 Newsletter internes de l’entreprise.

Investigation – Rédaction – mise en page – création -impression – livraison –> le service est quasi total (les photos étant déjà pour la plupart existantes et fournies par le client).

Beaucoup de stress, beaucoup de textes, beaucoup de création, beaucoup de conversations, beaucoup de rdv pour arriver à un résultat qui commence à nous plaire énormément !!!!

Et cela grâce a une équipe unie dans cette merveilleuse aventure !

Une newsletter interne c’est le moyen d’informer vos équipes sur ce qui se passe dans votre entreprise. C’est aussi le moyen de mettre en avant vos équipes par le biais d’articles dédiés sur un sujet ou/et une équipe en particulier. C’est aussi un bon vecteur de management : faire passer en douceur les messages importants (rappel technique, Focus sécurité , promotions, nouveau poste, nouveaux arrivants..) Une manière aussi, de rappeler les points nécessaires au bon développement de votre entreprise.

Une newsletter interne peut être le moyen de forger votre culture d’entreprise de manière ludique et tout en douceur.

Merci à notre client de nous donner la chance de construire ce projet avec lui et à Vincent BOYER pour sa créativité.

#newsletter #entreprise #culturedentreprise #vincentboyer #message #management #strategiemarketing #mcm #relationsclients

img_1976